Prothèse oreille

Écrit par les experts Ooreka

Il est important de différencier les prothèses de reconstruction de l'oreille et du pavillon des prothèses auditives destinées aux personnes qui ont des problèmes d'audition.

La prothèse de reconstruction ou épithèse de pavillon vise à reproduire le plus fidèlement possible l'organe qu'elle remplace, en l'occurrence l'oreille. Elle est esthétique, mais joue également un rôle fonctionnel en favorisant une bonne restitution des sons.

La prothèse auditive, quant à elle, a une action uniquement fonctionnelle.

  • Elle a pour but essentiel d'amplifier les sons pour les rendre audibles aux personnes qui ont des problèmes d'audition.
  • C'est justement sa discrétion qui importe et qui pose un problème esthétique.

Épithèse de pavillon

L'épithèse est composée de deux éléments :

  • la plaque de base constituant la structure de fixation qui doit être légère et solide à la fois ;
  • la prothèse proprement dite (partie visible sculptée par un prothésiste).

Cette seconde partie se fabrique de la même façon qu'une prothèse maxillo-faciale. On procède à la réalisation d'un modèle en cire avant de procéder à la pose définitive d'une prothèse d'oreille en silicone teintée de la même couleur de peau que celle du patient.

L'épithèse de pavillon doit parfaitement intégrer le visage, la proximité des cheveux permettant de masquer les zones de raccord.

D'un point de vue fonctionnel, la reconstruction du pavillon va améliorer la réception d'ondes sonores (fonction physiologique initiale). Néanmoins, si la personne souffre d'une importante surdité, on peut y adjoindre une prothèse auditive comme c'est le cas pour les autres personnes malentendantes.

Prothèse auditive

On distingue trois types de prothèses auditives :

  • les implants cochléaires ;
  • les implants d'oreille moyenne ;
  • les implants à ancrage osseux.

Implants cochléaires

Ils remplacent la cochlée c'est-à-dire une partie de l'oreille interne. Il s'agit d'une prothèse définitive qui comporte :

  • une partie externe semblable à un pavillon d'oreille composée d'un micro, d'un processeur, d'une antenne, de piles ;
  • une partie interne implantée sous la peau et invisible constituée d'un récepteur (processeur et électrodes).

Ce type d'appareillage est efficace dans 60 % des cas, mais est extrêmement cher (environ 30 000 € tout compris).

Implant d'oreille moyenne

Cette prothèse auditive se compose :

  • d'un implant interne invisible ;
  • d'un processeur caché derrière le pavillon de l'oreille et qui doit être retiré chaque soir.

Utile chez les personnes souffrant d'une surdité relativement importante, sa pose (chirurgicale) est onéreuse.

Implant à ancrage osseux

Également posé au cours d'une intervention chirurgicale, cet implant est composé d'un pilier fixé dans l'os sur lequel se place un processeur.

Ce dernier convertit les ondes sonores en vibrations transmises via l'os à l'oreille interne qui les interprète et les transforme en signaux électriques compréhensibles par le cerveau.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !