L'attelle

Écrit par les experts Ooreka

Les attelles sont des objets résistants qui peuvent être conçus dans divers matériaux :

  • plastique ;
  • bois ;
  • fibre de verre ;
  • aluminium ;
  • résine...

Les attelles servent à immobiliser de façon temporaire une partie du corps en cas d'accident (fracture, entorse, luxation) afin de conserver l'alignement du membre fracturé.

Utilisation des attelles

Les attelles sont parfois fabriquées sur le lieu même de l'accident en attendant l'intervention des secours. On peut se servir d'une branche ou de n'importe quel objet rigide qui, fixé contre la partie touchée, immobilisera le membre et évitera une aggravation de la lésion. Une écharpe maintenant le membre supérieur constitue également une attelle d'appoint de même que les minerves au niveau du cou.

Les services spécialisés (SAMU, pompiers...) disposent quant à eux de matériel professionnel :

  • des attelles gonflables qui s'adaptent à la morphologie de la victime ;
  • des attelles à dépression (ou matelas immobilisateur à dépression, ou coquille) qui immobilisent le dos et le bassin ou les membres. Elles s'adaptent aux déformations les plus importantes, surtout au niveau des membres inférieurs ;
  • des attelles préformées modelables en lames d'aluminium qui ont la forme d'une gouttière pouvant être coudée.

Différents types d'attelles

Outre les attelles d'appoint et celles mises en place par les services d'urgence, les attelles sont souvent fabriquées sur mesure de façon à être parfaitement adaptées à chaque patient. Il s'agit généralement de résine ou de plâtre qui peut être directement moulé sur le membre à maintenir et qui ne met que quelques minutes à durcir.

Il existe également des attelles en aluminium, doublées de mousse, spécialement fabriquées par des professionnels ( prothésiste, kinésithérapeute, orthopédiste, ergothérapeute...).

Dernière possibilité, les attelles articulées réglables grâce à leurs attaches velcro. L'avantage de ce type d'attelles est de pouvoir immobiliser les articulations dans différentes positions.

Parmi ces différents types d'attelles, citons :

  • l'attelle de Boppe : il s'agit d'une attelle du genou qui maintient le membre inférieur dans une position de détente musculaire (hanche et genou sont légèrement fléchis) ;
  • l'attelle de cheville utilisée en cas d'entorse ;
  • la minerve ou collier cervical utilisé en cas de torticolis par exemple ;
  • l'attelle dentaire qui maintient et immobilise les dents les unes part rapport aux autres :
    • l'attelle bimaxillaire est constituée de fils métalliques entrelacés entre les dents et qui solidarisent les mâchoires inférieure et supérieure pour empêcher l'ouverture de la bouche (en cas de fracture du maxillaire ou suite à une intervention chirurgicale de la face),
    • l'attelle unimaxillaire peut être faite de nylon ou de métal et consiste à maintenir les dents d'une même mâchoire (supérieure ou inférieure), notamment en cas de déchaussement dentaire ;
  • l'attelle de Kenny-Howard : elle permet d'immobiliser le membre supérieur, notamment en cas de luxation au niveau de la clavicule ;
  • l'attelle de Lardennois : c'est une attelle temporaire de traction permettant de maintenir un membre inférieur en rectitude. Elle prend appui sur la hanche et un bandage fixé à son extrémité exerce une traction sur la cheville ou elle est équipée de pistons permettant d'adapter la pression (système plus moderne) ;
  • l'attelle de stack : c'est une attelle en plastique dur qui maintient les deux dernières phalanges d'un doigt alignées lorsque les articulations sont déformées en cas de polyarthrite rhumatoïde par exemple. À l'inverse des autres, cette attelle peut s'acheter en pharmacie.

Remarque : certains fabricants proposent désormais des attelles souples ou rigides dans lesquelles il est possible de placer un pack de gel pour profiter des bienfaits de la cryothérapie (60 € pour le pied et le poignet, 65 € pour le genou, 80 € pour l'épaule).

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !